Saint-Jean-du BocageSaint-Jean-du Bocage

Newsletter

Entrez votre adresse email dans le champ ci-dessous et sélectionnez la ou les listes auxquelles vous souhaitez vous abonner.!!

  • Listes de diffusion

Visite interparoissiale à Vihiers


La paroisse St Jean du Bocage a rencontré deux autres paroisses à la maison paroissiale de Vihiers le samedi 6 janvier et ce , à l’initiative de notre évêque Mgr Delmas. Une douzaine de responsables de chacune des paroisses était convoquée. Après présentation de chaque paroisse, trois sujets ont été abordés.
La paroisse Saint Hilaire en Vihiersois
Cette paroisse est composée de 17 clochers, d’un curé et d’un prêtre à la retraite, secondés par un diacre. Une messe est célébrée chaque dimanche à Vihiers et à la communauté des Sœurs de la Salle de Vihiers. Dans les quinze autres églises, il y a une seule messe tous les deux mois. Ainsi, à la Plaine, c’est le 1er dimanche de chaque mois pair.
Cette grande paroisse a fait construire une maison paroissiale à 600 000 € sans emprunter. Saint Hilaire en Vihiersois parvient à réunir 80 bénévoles pour produire tous les deux mois une revue « l’Ami de Tous »
La paroisse Saint François d’Assise en Louet Aubance
Cette paroisse rassemble 4 clochers ( Mozé, Denée, Soulaines, et St Mélaine). Elle est animée par 2 prêtres en exercice, et 2 à la retraite. Chaque dimanche ou samedi, une messe est célébrée à Mozé uniquement. Le curé anime deux autres paroisses, ce qui fait 15 clochers.
La paroisse Saint Jean du Bocage
Elle rassemble 4 clochers ( Yzernay, Maulévrier, les Cerqueux et Toutlemonde). Elle comprend un curé le Père Aymeric de Salvert, un prêtre à la retraite. Le curé assume deux autres paroisses, ce qui fait 11 clochers
Notre paroisse bénéficie d’une revue trimestrielle intitulée « Présence » produite par les paroisses qui forment le doyenné de Cholet. Cette revue rencontre des difficultés de financement. Il est envisagé de la remplacer par un journal diocésain
Relations familles paroisses écoles
Sur notre paroisse ‘( Maulévrier), Lucie Vendée, animatrice rémunérée, s’est longuement expliqué sur le sujet. Outre les difficultés de trouver des catéchistes, ce qui n’est pas nouveau, Lucie Vendée préfère que la catéchèse se déroule dans le cadre scolaire, ce qui est le cas dans notre paroisse depuis toujours
Dans la paroisse St Hilaire en Vihiersois, il a été créé depuis 3, 4 ans une petite équipe d’enseignants, chefs d’établissement qui se réunissent avec la LEM (laïque en mission) pour réfléchir aux différents temps festifs de l’année : Avent, carême... Réflexion sur un cheminement commun écoles/ paroisse. C’est l’occasion de créer un outil simple accessible, clé en main pour chaque niveau de classe. Cet outil est proposé aux écoles. Cette année au moins, la moitié des écoles ont utilisé l’outil.
St François d’Assise-en-Louet-Aubance (Mozé) : il y a seulement 2 écoles privées et 21 enfants catéchisés du primaire à la 6e. La catéchèse se fait en paroisse Les parents catéchistes sont peu présents à la messe du dimanche. Les enfants aussi
La convivialité
Ce fut le 3e sujet de discussion. Chaque paroisse a présenté les rencontres de détente créées pour faire mieux famille : pèlerinage interparoissial à Rome ( Maulévrier), fête de la Saint Hilaire fin janvier (Vihiers) , pique-nique partagé des acteurs de la paroisse, vœux du prêtre avec partage de la galette, partage d’un vrai pain béni par le prêtre en fin de célébration, nettoyage en équipe du presbytère de Maulévrier, etc… La convivialité, c’est aussi la musique et la vidéo pendant les cérémonie, l’attention qu’on porte aux autres,
En fin de réunion, il a été question de baptême et aussi de la question épineuse de la participation des jeunes et des familles aux célébrations dominicales. « Cela ne veut pas dire qu’il ne vivent pas un cheminement religieux personnel. Les gens admettent pour la plupart l’existence d’une transcendance, avec pour certains la recherche de valeurs évangéliques sans toutefois adhérer aux dogmes de l’Eglise catholique.

Portfolio
Faites un don au diocèse d'Angers