L’évêque

Newsletter

Entrez votre adresse email dans le champ ci-dessous et sélectionnez la ou les listes auxquelles vous souhaitez vous abonner.!!

  • Listes de diffusion

Pèlerinage : Année de la miséricorde


(pour le défilement du diaporama, CLIC sur la flèche à gauche de la photo)

16 janvier 2016
Diacres et épouses devant la porte sainte cathédrale d’Angers

Témoignages :

Paul Trégouët, diacre - Paroisse Saint-François-aux-Portes-d’Angers (St-Sylvain-d’Anjou)

Lors d’une conférence, le P. Jean Joncheray nous a d’abord aidé à redécouvrir le sens de ce mot « miséricorde ». Ce n’est pas un mot du langage courant, il est pourtant très présent dans la Bible, et parfois traduit par amour, bonté, patience de Dieu à notre égard, ou d’autres expressions : la miséricorde et la justice s’excluent-elles mutuellement ? Dieu est juste et miséricordieux.
Et comment nous-mêmes être miséricordieux... et juste ?

Nous lisons souvent la parabole du Bon samaritain comme une invitation à nous mettre au service de notre prochain, à être rempli de miséricorde et de compassion pour notre prochain... Ce n’est pas faux. Mais les Pères de l’Église nous disent aussi que le Bon Samaritain, c’est Jésus, le Christ ; et l’homme blessé, mourant au bord du chemin, c’est chacun de nous. Nous sommes appelés à prendre conscience que la miséricorde de Dieu à notre égard est première : elle précède, inspire et soutient toutes nos bonnes actions.

Je suis très heureux d’avoir passé cette Porte Sainte avec mon épouse, avec mes frères diacres, les prêtres présents, et notre évêque : pas du tout l’impression d’en avoir fini avec l’Année de la miséricorde ! Plutôt un commencement, une porte ouverte, sur un chemin de plus d’amour, plus de tendresse, de justice et de fraternité.

Marie-Madeleine Charron, épouse de diacre - Paroisse Saint-Romain-les-Trois-Provinces (Le Longeron)

Dans une ambiance très conviviale, nous avons eu la chance sur la « Miséricorde de Dieu » sous toutes ses harmonies : bonté, amour, compassion, pardon, pitié, tendresse, patience, bienveillance.

Une multiplicité d’ouvertures que nous allons pouvoir concrétiser en accueillant la miséricorde de Dieu, en la proclamant et en devenant à notre tour miséricordieux comme Dieu notre Père.

Vaste programme qui fait partie intégrante de la mission de diacre à laquelle je participe, comme épouse : être serviteur et vivre la bonté et la tendresse de Dieu auprès de ceux que nous rencontrons. Prenons du temps pour Dieu. Prenons du temps pour les autres. Prenons la main que Dieu nous tend.

J’ai vécu une journée enrichissante, revivifiante, marquante dans ma vie de croyante où "Amour et Vérité se rencontrent, Justice et Paix s’embrassent » (Ps. 84).

Portfolio
Faites un don au diocèse d'Angers