Saint-Jean-du BocageSaint-Jean-du Bocage

Newsletter

Entrez votre adresse email dans le champ ci-dessous et sélectionnez la ou les listes auxquelles vous souhaitez vous abonner.!!

  • Listes de diffusion

Ordination Episcopale de Mgr D.BLANCHET

Témoignage de Mr l’Abbé Michel GIRARD

Ordination Episcopale de Mgr D.BLANCHET - JPEG - 54.5 ko
Ordination Episcopale de Mgr D.BLANCHET

En ce 12 Juillet , grande

En ce 12 Juillet , grande joie pour les 200 à 250 angevins qui ont entouré Dominique, à Belfort.
Le samedi, ils sont venus de tout le Diocèse, peut-être un peu plus de la couronne angevine, là ou Dominique a œuvré plus particulièrement, également du Choletais, là où se situe sa famille.
(suite)
2 grands cars , différentes voitures particulières, et même 3 voyageurs par train, dont Mgr Orchampt. Au retour, je l’ai rencontré 2 fois : à Montparnasse, et à la Gare d’Angers, trainant courageusement sa valise sur les quais. A 92 ans ! “ Faut le faire !”
Dimanche matin : visite organisée du fameux Lion de Belfort, (il n’est pas méchant) et des fortifications dues au ministre de Louis XIV, Vauban. Belfort en effet est devenu au fil des ans une importante ville militaire, la Trouée de Belfort, entre Vosges et Jura, ayant toujours attiré les envahisseurs éventuels.
15 H.le Dimanche ...L’ordination aura lieu, non pas dans la Cathédrale St Christophe, trop petite, mais à St Joseph. Avec le chapiteau : peut-être 12,13 ou 1400 personnes
Longue procession de 80 à 110 Prêtres(?), plus une quinzaine d’évêques (Besançon, l’ancien de Belfort, Mgr Delmas, Mgr Orchampt, Mgr Papin (Nancy), originaire de Chemillé, Bâle...etc..
L’imposante procession terminée : c’est la présentation du Diocèse de Belfort, puis présentation de Dominique par Pascal Batardière.
“Et la lettre du Pape l’appelant à être Évêque ? Qu’on en fasse la lecture.” C’est fait.
Après la liturgie de la Parole, voici l’Ordination. Faut-il encore mettre l’Esprit-Saint dans le coup … ”Veni Creator Spiritus”.
Les engagements de Dominique...”Voulez-vous...( répété à 8 reprises )“Oui, je le veux”. Et voici le moment particulièrement émouvant de la Prostration : Dominique allongé de tout son long, pendant que l’on invoque les saints du ciel “Oui, Seigneur, tu peux faire de moi ce que tu veux”
Dominique se relève , pour l’imposition des mains par les 3 évêques consécrateurs : Besançon, Angers, Belfort, suivis des autres évêques. Silence total. Seul, le bourdon fait entendre sa grosse voix. Impressionnant !
Le livre des Evangiles est alors placé “sur la tête de Dominique”. La Parole de Dieu sera sa vie !
Prière de consécration par Mgr Bouilleret (Besançon), puis par les autres évêques
‘Onction du St Chrême , remise de l’Evangile ; ‘Reçois la Parole de Dieu”. Après c’est la remise des insignes épiscopaux : l’anneau, la mitre , la crosse. A Angers, le 28 Juin, l’on avait apporté symboliquement la crosse de Mgr Freppel. Mais, autant cette dernière était garnie de fioritures, autant celle de Dominique est sobre, simple, quasi réduite au minimum. Imaginons que Dominique l’ a voulu ainsi : en tous cas, l’on reconnait bien son style.
Belfort a désormais un évêque officiel. C’est pourquoi l’évêque de Besançon qui présidait jusque là quitte son siège, et c’est Dominique qui prend place au Siège Épiscopal. Il est l’égal des autres évêques : pour le signifier, il va échanger une accolade fraternelle avec les autres évêques : il est leur frère.
La suite de l’Eucharistie se déroule normalement, sous la présidence du nouvel évêque. Simplement, à la fin, une adresse de Dominique à tous les assistants et à ses nouveaux diocésains.
Mais personne n’oublie l’après-messe : un bon verre de Layon qui nous attend, plusieurs viticulteurs de l’Anjou s’étant arrangés pour nous régaler. Merci de cette délicatesse !
“Finalement, quelle impression d’ensemble” ? Très, très bonne. Organisation parfaite. Le diocèse de Belfort avait demandé aux volontaires de nous loger. L’on m’a dit qu’en réalité, il y a eu plus d’offres que de demandes : c’est bon signe. Personnellement ,je logeais , ainsi que Bernard Valentin, chez le Diacre Permanent qui a animé les chants à St Joseph (Entre nous, “une copie conforme” de Guy Gilbert, sauf les looks vestimentaux !)
Je garde un excellent souvenir de cette équipée. Je pense que tous partageront cette impression.
Vive l’amitié entre Belfort et Angers ! Bon ministère épiscopal à Dominique !
Abbé Michel Girard

Faites un don au diocèse d'Angers