Saint-Jean-du BocageSaint-Jean-du Bocage

Newsletter

Entrez votre adresse email dans le champ ci-dessous et sélectionnez la ou les listes auxquelles vous souhaitez vous abonner.!!

  • Listes de diffusion

Messe du 50e anniversaire du collège de Maulévrier


Samedi 11 octobre, Monseigneur Delmas, évêque d’Angers, a concélébré la messe des 50 ans du collège Daniel Brottier en compagnie du curé Benoît Cibrario, de Dominique Blanchet, vicaire épiscopal, et ancien élève du collège et de l’abbé Michel Girard. En 50 ans, le collège a accueilli 4 500 élèves. Retour en arrière pour comprendre pourquoi cet établissement a été placé sous le patronage du père Daniel Brottier. En 1954, la Congrégation du Saint Esprit achète le château Colbert où elle installe une école pour les Missions. Dix ans après, en 1964, des responsables locaux fondent un établissement secondaire appelé alors cours complémentaires qui deviendra collège. Celui-ci prendra le nom de Daniel Brottier car ce père fut un illustre représentant de la Congrégation du Saint Esprit. Missionnaire au Sénégal, puis aumônier militaire pendant la première guerre mondiale, il fonda en 1923 les Apprentis orphelins d’Auteuil. Il fut béatifié en 1984 par le pape Jean-Paul II. Dans son sermon, Mgr Delmas a rappelé le vie exemplaire de ce père spiritain. « Il a été très actif, a pris sa place dans la société et a porté beaucoup de fruits. » Aujourd’hui, le collège Daniel Brottier qui a reçu 4 500 élèves au total continue à transmettre les valeurs évangéliques.

JPEG - 205.1 ko
A la fin de la messe des 50 ans du collège, les trois directeurs sont réunis pour l’occasion : de gauche à droite : André Simonneau, Laurent Largeau et Dany Robert-Chanal
Portfolio les jeunes font une choregraphie les directeurs successifs du collège
Faites un don au diocèse d'Angers