Dossiers

Newsletter

Entrez votre adresse email dans le champ ci-dessous et sélectionnez la ou les listes auxquelles vous souhaitez vous abonner.!!

  • Listes de diffusion

Accueil du site > Dossiers > Jubilé de la Miséricorde 2015-2016

Le Jubilé de la Miséricorde

Logo du Jubilé de la Miséricorde

Le 8 décembre s’est pouverte à Rome l’Année sainte extraordinaire, présentée comme le « Jubilé de la Miséricorde ». Elle a débuté par l’ouverture de la Porte Sainte de Saint-Pierre-de-Rome, le jour de la fête de l’Immaculée Conception. Elle s’achèvera le 20 novembre 2016, jour de la solennité du Christ Roi.

- Les dates à retenir de l’Année de la miséricorde
- Une route de pèlerinage toute l’année dans le diocèse
- Un carnet diocésain pour vivre l’Année du Jubilé
- Un parcours adapté pour l’Année de la miséricorde
- Un jeu pour l’Année de la miséricorde
- Des chants pour l’Année de la miséricorde
- « Accueillir les étrangers » : une oeuvre de miséricorde
- Vidéos

Mgr Delmas : « Approfondir plusieurs dimensions de la miséricorde divine »

Sous l’impulsion de Mgr Delmas, de nombreuses initiatives se préparent et auront lieu dans les paroisses et doyennés du diocèse d’Angers.

[...] Vous le savez également : l’année de la miséricorde s’ouvrira en la solennité de l’Immaculée Conception le 8 décembre prochain. Elle sera l’occasion de plonger davantage dans la miséricorde de Dieu, et d’en témoigner auprès de notre monde. Le mot est riche de sens.

Nous pourrons ainsi, en fidélité à la lettre que notre pape a écrite lors de l’annonce de cette année, approfondir plusieurs dimensions de la miséricorde divine. Nous nous appuierons sur la Parole de Dieu qui nous révèle notre Dieu riche en miséricorde. Nous mettrons en lumière les œuvres de miséricorde. Nous approfondirons le lien entre la justice et la miséricorde.

Cette année pourra être l’occasion pour lire et travailler la lettre sur le pardon et la réconciliation que j’avais écrite voilà deux ans. Elle parle, en effet, de la miséricorde dans un sens très général avant de traiter de la façon dont j’encourageais à célébrer le sacrement de la réconciliation dans le diocèse.

L’ouverture de la porte sainte se fera à la cathédrale le 13 décembre. D’autre part, un chemin de pèlerinage entre la cathédrale, les sanctuaires de Béhuard et de Notre-Dame du Marillais sera ouvert avec un accueil possible des pèlerins tout au long de cette année sainte.

Des propositions de pèlerinage à l’adresse de personnes plus particulières se mettent en place d’ores et déjà dans notre diocèse. C’est ainsi que les catéchistes et les accompagnateurs des catéchumènes de notre diocèse seront invités à vivre un jubilé le 25 septembre 2016, car à cette date, le responsable du Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation propose un jubilé des catéchistes à Rome. Les diacres seront également invités à participer à un pèlerinage à Rome. [...] " (l’Eglise d’Anjou, septembre 2015)

A l’occasion de ce jubilé, l’Eglise célébrera le cinquantenaire de la clôture de Vatican II, pour en approfondir plus encore sa mise en œuvre.

L’annonce de ce Jubilé a été faite par le pape François à l’occasion du second anniversaire de son élection. Il se déroulera à la fois à Rome et dans les Eglises locales.

En savoir plus : « Célébrer la pénitence et la réconciliation » : lettre de Mgr Delmas


retour page accueil
- Des propositions de lecture par les librairies Byblos pour rentrer dans cette année de la Miséricorde.


La Miséricorde aujourd’hui

La Miséricorde est un point essentiel du pontificat de François, qui l’a inscrite dans sa devise épiscopale et papale :« miserando atque eligendo » (« par miséricorde et par élection »).

En choisissant ce thème, notre Pape souligne la signification de la Miséricorde aujourd’hui, qui dépasse la justice et le pardon. Et il appelle l’Eglise à sa mission prioritaire, celle d’être le signe et le témoignage de la miséricorde en tous les aspects de sa vie pastorale.

François demande aux fidèles de vivre cette Année à la lumière de la parole du Christ, rapportée par saint Luc (6,36) : « Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux » : ne pas juger et condamner, mais donner l’amour et le pardon sans limite.

Réconciliation et pélerinages

Pendant cette Année extraordinaire, le souverain pontife veut insister sur les œuvres de Miséricorde, qui prennent leur source dans Celui qui est la miséricorde.

Ainsi il souhaite replacer le sacrement de réconciliation au centre de notre vie spirituelle. Il demande en particulier que l’accent soit mis sur les « 24 heures pour le Seigneur », invitation qu’il avait lancée l’an dernier aux catholiques à venir prier et se confesser dans les églises du monde entier.

Le pape appelle également les fidèles à effectuer des démarches de pèlerinage, avec le passage symbolique de portes dans de nombreux lieux spirituels locaux.

Mgr Delmas, évêque d’Angers, a demandé l’ouverture d’une route de pèlerinage entre la cathédrale d’Angers, les sanctuaires de Notre-Dame de Béhuard et Notre-Dame du Marillais. Dans le diocèse, nous sommes tous invités à suivre cette route à l’occasion du Jubilé de la miséricorde. Il est possible de faire tamponner le créanciale à la fin du carnet du Jubilé de la miséricorde disponible en paroisse.

- Une route de pèlerinage en Anjou, en savoir plus

Le pape François a rappelé que la miséricorde est une grande chance pour le dialogue interreligieux, puisque cette notion est fondamentale dans les trois religions monothéistes.

Pape François, proclamation du Jubilé de la Miséricorde, 2015, Rome - JPEG - 23.9 ko
Pape François, proclamation du Jubilé de la Miséricorde, 2015, Rome

La prière du Jubilé

Seigneur Jésus-Christ, toi qui nous a appris à être miséricordieux comme le Père céleste, et nous a dit que te voir, c’est Le voir. Montre-nous ton visage, et nous serons sauvés.

Ton regard rempli d’amour a libéré Zachée et Matthieu de l’esclavage de l’argent,
la femme adultère et Madeleine de la quête du bonheur à travers les seules créatures ; tu as fais pleurer Pierre après son reniement,et promis le paradis au larron repenti.

Fais que chacun de nous écoute cette parole dite à la Samaritaine comme s’adressant à nous : Si tu savais le don de Dieu !
Tu es le visage visible du Père invisible, du Dieu qui manifesta sa toute-puissance par le pardon et la miséricorde : fais que l’Eglise soit, dans le monde, ton visage visible, toi son Seigneur ressuscité dans la gloire.

Tu as voulu que tes serviteurs soient eux aussi habillés de faiblesse pour ressentir une vraie compassion à l’égard de ceux qui sont dans l’ignorance et l’erreur : fais que quiconque s’adresse à l’un d’eux se sente attendu, aimé, et pardonné par Dieu.
Envoie ton Esprit et consacre-nous tous de son onction pour que le Jubilé de la miséricorde soit une année de grâce du Seigneur, et qu’avec un enthousiasme renouvelé, ton Eglise annonce aux pauvres la bonne nouvelle aux prisonniers et aux opprimés la liberté, et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue.
Nous te le demandons par Marie, Mère de la Miséricorde, à toi qui vis et règnes avec le Père et le Saint Esprit, pour les siècles des siècles.
Amen.

Aller plus loin :

Consulter le site du Jubilé de la miséricorde (Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation).

Faites un don au diocèse d'Angers