Newsletter

Entrez votre adresse email dans le champ ci-dessous et sélectionnez la ou les listes auxquelles vous souhaitez vous abonner.!!

  • Listes de diffusion

19 novembre : 1re Journée mondiale des pauvres

Mieux connaître la pauvreté et tenir debout ensemble

La collecte annuelle du secours catholique coïncide avec la première journée mondiale des pauvres qui aura lieu le 19 novembre. Instituée par le pape François au terme du Jubilé de la miséricorde, elle se tiendra désormais le 33e dimanche du Temps ordinaire. Cette journée a pour objectif d’interpeller sur les multiples visages de la pauvreté et d’encourager à la rencontre. Pour Peggy Grare, présidente du Secours catholique de Maine-et-Loire, il s’agit d’être attentif en Église à cette question de la pauvreté, même si ce soucis doit être porté par tous, tous les jours.

« N’aimons pas en paroles, mais par des actes », c’est le titre du message que le pape François a écrit à tous, indépendamment de l’appartenance religieuse, à l’occasion de cette journée. Il rappelle par les mots de l’apôtre Jean (1 Jn 3, 18) qu’il s’agit d’un impératif dont aucun chrétien ne peut faire abstraction . Il rappelle que la pauvreté ne se limite pas à de bonnes actions, mais qu’elle est aussi une attitude de cœur . Il demande à ce que, par cette journée, s’instaure une tradition qui soit une contribution concrète à l’évangélisation dans le monde contemporain.

Identifier des leviers pour avancer

La question de la pauvreté, le Secours catholique s’en empare avec la chaire Jean-Rodhain de l’Université catholique de l’Ouest. Lors d’une soirée de conférence et d’échanges le 15 novembre dernier leurs travaux dont le point de départ a été le récit de personnes en précarité. A la question « qu’est-ce qui fait que ces personnes tiennent debout ? » émergent deux pistes. La première met en lumière le sens que l’on donne à sa vie et ce qui fait que même dans l’épreuve les gens trouvent une orientation, quelque chose qui les nourrit. La deuxième met en avant l’importance du lien et comment, à un moment donné, une parole, un sourire, le fait d’avoir été utile, d’exister pour quelqu’un peut permettre de tenir debout.

Une invitation à une rencontre authentique

Finalement, souligne Peggy Grare, les pauvres ont une façon de nous dire et de nous apprendre quelque chose qui nous concerne tous . C’est à cette réalité que le pape François veut nous éveiller : il nous invite à une rencontre authentique avec les pauvres et à un partage qui devient style de vie . François préconise donc des gestes simples mais significatifs pour cette journée : inviter les pauvres à participer à l’Eucharistie, les accueillir à notre table. Cette invitation rejoint le fond du projet du Secours catholique de construire ensemble un monde plus juste et fraternel.

A chaque communauté, à chaque mouvement, à chaque chrétien de s’emparer de cette invitation !

Journée mondiale des pauvres

Contact :
Secours catholique de Maine-et-Loire
Tel. 02 41 88 85 65
Courriel

Aller plus loin :
Etat de la pauvreté en France, le rapport du Secours Catholique (format PDF)
Journée mondiale des pauvres : Propositions de veillée de prières

Faites un don au diocèse d'Angers