foiLe service Foi

Newsletter

Entrez votre adresse email dans le champ ci-dessous et sélectionnez la ou les listes auxquelles vous souhaitez vous abonner.!!

  • Listes de diffusion

Jésus dans l’Évangile et dans le Coran

Cette conférence à deux voix s’est déroulée samedi 17 décembre à 15h à la salle France Quéré, devant une assistance nombreuse et attentive. Le Pasteur Etienne Berthomier a accueilli les deux intervenants : Anne Dahhan qui a présenté « Jésus dans le Coran » et le Père Jean Joncheray qui a présenté « Jésus dans le Nouveau Testament ».
Un choeur de femmes musulmanes a chanté quelques chants en arabe, pour accueillir l’intervention de Jean Joncheray et un choeur catholique a de la même manière accueilli l’intervention de Anne Dahhan.

Jean Joncheray a précisé que cette conférence à 2 voix a été préparée dans un esprit d’écoute et de respect mutuel : « Nous avons des points communs mais aussi des différences irréductibles que nous pouvons nous dire loyalement : nous ne nous en estimerons que davantage »
Il a ensuite centré son intervention sur l’identité de Jésus : un homme apparu il y a 2000 ans, mais pas seulement un homme, selon la foi chrétienne. Ce que Jésus a fait, ce qu’il a dit de lui, ce que ses disciples disent de lui dans les Evangiles laisse apparaître une « prétention bien mystérieuse »… « Le Père et moi nous sommes Un » (Jn 10/30) est une des paroles les plus fortes et les plus mystérieuses pour les chrétiens. Dieu est Un pour les Chrétiens. Et cette unité en Dieu, Jésus propose aux hommes de la vivre avec lui.
Cette « prétention de Jésus » suscitera le scandale : « tu n’es qu’un homme et tu te fais Dieu ».
Jean Joncheray a ensuite commenté 2 professions de foi qui apparaissent dans le Nouveau Testament : celle du chapitre 2 de la lettre de St Paul aux Philippiens, et celle du prologue de l’Evangile de St Jean.
Il aussi précisé que les 4 Evangiles sont comme 4 portraits de Jésus : chacun le dépeint avec sa sensibilité, son amour et sa foi : « on n’a jamais fini de découvrir quelqu’un que l’on aime »

Anne Dahhan a d’abord parlé des noms et expressions qui désignent Jésus dans le Coran : Aïssa, qui est la traduction en arabe du nom Jésus, et d’autres expressions comme fils de Marie, messie (christ ou oint), parole de Dieu, souffle de Dieu, parole de vérité, prophète, serviteur de Dieu…
Elle a ensuite présenté 4 épisodes du Coran qui parlent de Jésus. Chaque citation du Coran a d’abord été psalmodiée en Arabe, puis commentée, en s’appuyant sur différentes traductions.

  • La naissance de Jésus (sourate de Myriam, s19, v17-22) : Jésus né de Marie, qui n’a pas connu d’homme.
  • Les miracles de Jésus, signes pour la foi (sourate de la table garnie, s5, v112)
  • La « Trinité » (sourate des femmes, s4, v171) « Ô vous, gens des écritures, ne soyez pas excessifs, ne parlez pas de 3 (entités)...Il est trop glorieux pour avoir un fils »
  • La mort de Jésus (sourate des femmes, s4, v157) « Il ne l’ont ni tué ni crucifié, et pourtant cela leur est apparu comme tel… Dieu l’a élevé jusqu’à Lui ». s19, v 29-34 : « le jour où je serai ressuscité et vivant »

Après ces 2 interventions, les participants on pu poser des questions : sur la Bible, la Trinité, Jésus et le Prophète Mohamed, la révélation du Coran, la résurrection de Jésus et son retour à la fin des temps, les miracles de Jésus... La conférence s’est terminée par la psalmodie d’un verset du Coran : « Si Allah avait voulu, certes Il aurait fait de vous tous une seule communauté... » (s5, v 48).
La rencontre s’est prolongée par un goûter très apprécié ; avec raison, car tout était délicieux !

Cette conférence était organisée conjointement par Rencontre avec l’Islam, le CERDI, le Service Diocésain pour les Relations avec les Musulmans, et l’Association Culturelle Protestante d’Anjou.

Paul Trégouët
Faites un don au diocèse d'Angers