Newsletter

Entrez votre adresse email dans le champ ci-dessous et sélectionnez la ou les listes auxquelles vous souhaitez vous abonner.!!

  • Listes de diffusion

Foi et Lumière : révéler à chacun son don unique et sa beauté

20. Mgr Delmas entouré du P. Avrillon et de l
20. Mgr Delmas entouré du P. Avrillon et de l’aumônier Thierry Naullet, diacre permanent

Le 27 février dernier, en l’église Sainte-Thérèse d’Angers, Mgr Delmas a reconnu solennellement Anges et Lumières, une nouvelle communauté Foi et Lumière, la 6e dans le diocèse. Thierry Naulllet, diacre et aumônier de la communauté de Chemillé, revient sur l’histoire de cette association hors du commun, qui rassemble les personnes ayant un handicap mental, leur famille et leurs amis.

Donner aux personnes ayant un handicap mental, la possibilité d’être reconnue comme une personne à part entière, d’exercer ses dons, et de connaître la joie de l’amitié. Voilà le message que porte depuis plus de quarante ans Foi et Lumière, mouvement œcuménique et interreligieux.

10. Le groupe après la célébration

Du pélerinage aux communautés

L’idée germe à la fin des années soixante, lorsqu’une famille avec deux enfants handicapés, souhaitant partir en pèlerinage à Lourdes, se retrouve confrontée à de nombreux obstacles. Elle en appelle alors à Jean Vanier et Marie-Hélène Mathieu, qui viennent de fonder l’Arche et l’Office chrétien des personnes handicapées (OCH).

En 1971, après trois ans de préparation, d’enthousiasmes et de difficultés, le premier pèlerinage Foi et Lumière a lieu à Lourdes, rassemblant près de 12 000 personnes, venues de 15 pays différents.

50. Une partie de l
50. Une partie de l’assemblée pendant la célébration

Devant ce succès, Jean Vanier invite les personnes ayant un handicap mental, leurs familles et leurs amis à poursuivre ce temps de partage en se réunissant régulièrement en petits groupes une fois par mois.

C’est l’acte de naissance des communautés Foi et Lumière, qui sont aujourd’hui plus de 1500 réparties dans le monde entier. Tous les dix ans, elles se retrouvent à Lourdes au cours d’un pèlerinage international.

Six communautés en Anjou

En Anjou, les communautés Foi et Lumière existent depuis 1981. Anges et Lumières est la sixième, rejoignant ainsi celles de Doué-la-Fontaine, de Cholet, de Chemillé, de Segré, et celle déjà présente à Angers. Après trois ans de préparation, elle vient d’être reconnue par les responsables provinciaux et confiée à la prière d’une communauté, celle du Carmel d’Angers.

Les communautés rassemblent entre quinze et quarante personnes. S’appuyant sur la charte internationale du réseau, elles se retrouvent une fois par mois pour un temps d’amitié, de partage, de prière et de fête, avec un thème tiré du carnet de route, qui, cette année, porte sur la phrase « Tu m’as appelé, me voici ».

Entre ces rendez-vous mensuels, les membres de la communauté aiment à se rencontrer en plus petits groupes. La présence de frères et sœurs blessés, non « pollués » par le pouvoir, le savoir ou l’avoir, pousse chacun à la simplicité et à la vérité dans les échanges.

60. Une partie de l
60. Une partie de l’assemblée pendant la célébration

En 2017, un pèlerinage à Lisieux...

Cette année, le projet, au niveau de la province (qui regroupe 14 départements), est de partir en pèlerinage à Lisieux pour le week-end du 1er mai. Thème du rassemblement : « Jésus, je veux t’aimer comme un petit enfant » (sainte Thérèse-de-l’Enfant-Jésus).

Une phrase qui résume ce que veulent vivre tous les membres des communautés : des temps d’amitié avec des parents, des enfants avec un handicap mental et des amis tournés vers Celui qui connaît toute nos fragilités, Jésus.

Aller plus loin :
Foi et Lumière en Maine-et-Loire

999. Emblème du mouvement Foi et Lumière - JPEG - 31.6 ko
999. Emblème du mouvement Foi et Lumière
Faites un don au diocèse d'Angers