Saint-Jean-du BocageSaint-Jean-du Bocage

Newsletter

Entrez votre adresse email dans le champ ci-dessous et sélectionnez la ou les listes auxquelles vous souhaitez vous abonner.!!

  • Listes de diffusion

Editorial du Père Aymeric de Salbert

« Maintenant revenez à moi de tout votre cœur, dans le jeûne, les larmes et le deuil. »

Bonne entrée en Carême !

L’Église nous propose chaque année ces 40 jours de Carême comme un temps de conversion et de joie pour revenir à Dieu. La pratique de quelques bonnes résolutions nous aide à nous tourner vers Dieu et les autres, comme nous y invite la pratique de la prière, du jeûne et de l’aumône, en nous décentrant de nous-mêmes.

Alors, on se creuse souvent la tête pour trouver des résolutions de Carême. Voici 10 résolutions très concrètes, proposées par le Père Philippe Marset, curé de la Paroisse Notre Dame de Clignancourt (Paris), pour vivre un beau Carême et nous rapprocher de Dieu.
Quarante jours dans le désert, quarante jours pour préparer son cœur au Christ ressuscité, pour se recentrer, aller à l’essentiel, aimer mieux... Comme mettre à profit cette période de désert ?

1/ Évangéliser l’image que je me fais de Dieu
Tant de fausses images de Lui circulent. En moi aussi ! Cette conversion ne peut se faire que par une lecture suivie de l’Évangile. Seul Jésus parle bien de Dieu.

2/ Choisir un engagement de charité liée à mon mode de vie
Dans les temps qui sont les nôtres, deux nourritures comptent : le temps donné à un proche âgé, un café pris avec une personne à la rue...

3/ Si j’ai une « e-addiction » ...A tel site, tel jeu : il n’y a pas d’autre chemin qu’une consultation, si c’est vraiment compulsif. Le Carême peut être le moment de cette décision.

4/ Vivre de manière plus volontaire le pardon en famille : Oser se reparler, faire le premier pas, sans remettre à demain.

5/ Lire un livre sur la miséricorde : Choisir un moment de la journée où vous lirez. Et s’y tenir.

6/ Prendre le temps de se confesser… ou d’avoir un entretien avec un prêtre, un peu longuement. Et si vous ne savez pas vous confesser, « demandez et vous recevrez ».

7/ Prier en famille, avant de passer à table (avec un petit livret, ça aide)... ou avec chacun de vos enfants au coucher, parce que c’est le Carême.

8/ Dire du bien de quelqu’un de qui je dis habituellement du mal... ou au moins, ne plus dire de mal de lui, publiquement. Et prier pour lui sans qu’il le sache.

9/ Participer à une messe en semaine… ou prendre un temps d’adoration et de prière silencieuse le dimanche.
10/ Recopier chaque jour une péricope de l’Évangile… de votre choix sur la page gauche d’un cahier. Et sur la page droite, écrire ses remarques, ses questions, sa prière.

10 pistes pour vivre un beau Carême. A vous de jouer !
Bon Carême sous le regard de Dieu !
Père Aymeric de Salvert +, curé

Portfolio
Faites un don au diocèse d'Angers