Sainte-Jeanne DelanoueSainte-Jeanne Delanoue

Newsletter

Entrez votre adresse email dans le champ ci-dessous et sélectionnez la ou les listes auxquelles vous souhaitez vous abonner.!!

  • Listes de diffusion

Dimanche 21 janvier 2018

Semaine de prière pour l’unité des chrétiens

CINQUANTE ANS D’OECUMENISME A SAUMUR !


En 1967 débute le Groupe œcuménique du Saumurois qui se réunissait alors chez Marguerite Boivin, rue du Temple.
Œcuménisme  ? Du grec «  oikouméné », mouvement rassemblant les chrétiens de toutes confessions : catholiques, orthodoxes, luthériens, réformés, anglicans... dans un but d’unité selon la parole du Christ «  Que tous soient un comme Toi Père... » (cf Jean 17,21), parole reprise par le pape Jean-Paul II dans son encyclique « Qu’ils soient un »).
Certaines de ces rencontres ont une répercussion nationale, voire mondiale :
- les théologiens du Groupe des Dombes,
- les jeunes se réunissant à Taizé,
- les entrevues des papes Paul VI, Jean-Paul II, François avec les patriarches de Constantinople,
- l’association ACAT (Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture),
- les accords luthéro-catholiques,
- l’Institut théologique catholique-protestant de Rabat au Maroc …
il n’est pas possible de toutes les citer.
A Saumur, le groupe se réunit deux à trois fois par trimestre autour d’un thème défini à l’avance (ex : livre de l’Exode, le prophète Daniel...) mais partage aussi ses joies et ses peines.
Chaque année il participe à la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens (18-25 janvier) avec une célébration œcuménique qui a lieu, en alternance, dans une des églises de Saumur ou au temple.
Une célébration œcuménique n’est ni une messe catholique ni un culte protestant mais une réunion de prière pour honorer et glorifier Dieu ensemble. « Les murs de séparation ne montent pas jusqu’au ciel ».

La célébration 2018 aura lieu le jeudi 25 janvier à 19 h au temple, place de l’arche dorée.
Le 31 janvier à 20h 30, à l’Espace Nantilly, nous accueillerons le Père Syméon, du monastère Saint-Silouane en Mayenne, pour nous parler de l’orthodoxie.

Anne-Marie Pouyanne
Faites un don au diocèse d'Angers