Newsletter

Entrez votre adresse email dans le champ ci-dessous et sélectionnez la ou les listes auxquelles vous souhaitez vous abonner.!!

  • Listes de diffusion

Ecologie, éthique : des enjeux à relever après Laudato Si’

Du 28 au 30 août s’est tenu à l’UCO un colloque sur le thème : « Le défi écologique : vers de nouveaux chemins éthiques », porté par l’Association des Théologiens pour l’étude de la morale (ATEM), et en collaboration avec l’équipe de recherche « Religion et société ».

JPEG - 19 ko

Ce colloque a souhaité s’interroger sur la formalisation, au sein des différentes confessions chrétienne et du mouvement œcuménique mondial, d’une éthique sociale, économique et politique à la hauteur des enjeux écologiques, en écho à l’encyclique Laudato si’.

Les fondements d’une éthique écologique

JPEG - 138.4 ko

Cette rencontre a d’abord été l’occasion de revisiter les fondements d’une éthique écologique en se mettant à l’écoute des précurseurs. Quel lien, quelle rupture entre pensée écologique et pensée chrétienne ? De quelle éthique écologique sommes-nous contemporains ? Un état des lieux a été fait sur les réflexions portant sur les chantiers que les défis écologiques ouvrent en termes de questionnement éthique.

Le chemin ouvert par Laudato si’

Ce colloque a permis de mesurer la diversité des approches et la richesse des recherche dans les différentes confessions chrétiennes et leur articulation avec les éthiques environnementales. Il a tracé des lignes de convergences et de dialogues pour un renouveau d’une éthique sociale, politique et économique de nature à relever le défi d’une « écologie intégrale ».

Spiritualité et écologie

Quel lien entre spiritualité et écologie ? Pour le P. Éric Charmetant, jésuite et philosophe, il s’agit, dans toutes les spiritualités écologiques, de changer nos comportements et d’entrer dans un nouveau mode de relation à soi, aux autres et au monde .

Pour Alain Thomasset, président de l’ATEM, c’est bel et bien à une conversion que nous sommes appelés. Enraciner nos vies dans la terre et dans notre lien à Dieu, pour que les chrétiens ne contribuent pas seulement à la conversion écologique par leurs actions favorables à l’environnement, mais aussi en étant témoin du Christ vivant, en mettant en pratique la foi, l’espérance et la charité.

Pour aller plus loin :
Site du colloque
Association ATEM

Faites un don au diocèse d'Angers