Newsletter

Entrez votre adresse email dans le champ ci-dessous et sélectionnez la ou les listes auxquelles vous souhaitez vous abonner.!!

  • Listes de diffusion

Communauté du Chemin neuf : vivre concrètement l’unité des chrétiens

Oecuménisme

Dans le cadre de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens, la communauté du Chemin neuf accueille une des célébrations œcuméniques du diocèse, samedi 27 janvier à l’église Saint-Léonard, à Angers. Une façon de répondre à l’exhortation du pape François qui nous demande de « cheminer unis dans les différences ».

Implantés dans la paroisse Saint-Jean-Paul-II, à Angers, les soixante membres de la communauté du Chemin neuf s’efforcent de vivre l’appel à l’unité des chrétiens par une attitude profonde de respect des frères d’autres confessions, et par la participation aux rencontres de tout ordre avec les autres Églises. Un choix exprimé dans les constitutions de la communauté : « Les frères et sœurs de la Communauté membres de l’Église Catholique, des Églises Orthodoxes, de la Communion Anglicane, des Églises Réformées, Luthériennes, Évangéliques et Pentecôtistes,... choisissent de vivre, prier et évangéliser ensemble, sans renoncer à leur identité propre et en communion avec leurs Églises respectives. Nous osons croire à l’Unité visible de l’Église et nous recevons comme mission d’y travailler de toutes nos forces. »

Plusieurs axes d’action

La communauté du Chemin neuf, qui compte 2 000 membres dans le monde, vit cet appel à plusieurs niveaux. D’abord dans la vie quotidienne : à l’abbaye du Melleray, à Chateaubriand (Loire-Atlantique), une sœur anglicane et un frère orthodoxe partagent la vie commune. De même, les fraternités de quartier rassemblent des personnes de confessions différentes. À Angers, un couple de l’Église baptiste a rejoint l’une d’entre elles. La présence de plusieurs confessions est encore plus manifeste dans d’autres pays : Allemagne, Pays-Bas, et Angleterre, où le primat de l’Église anglicane a invité les membres de la communauté à partager en son siège épiscopal au niveau de la formation.
L’appel à l’unité se vit aussi au niveau de la formation. Dans nos enseignements, une attention particulière est donnée à la parole d’autres confessions. Des intervenants des Églises protestantes, orthodoxes ou évangéliques sont souvent invités dans les colloques organisés par la communauté. En décembre 2017, des membres des Églises réformées et évangéliques ont ainsi participé au colloque sur « La délivrance ». Les cycles de formation, y compris ceux des novices, comportent toujours une semaine sur l’œcuménisme. On y aborde la Parole de Dieu, la vie sacramentelle, la question des ministères et la parole de chaque Église est entendue. Toujours dans cet esprit d’unité, la Fraternité œcuménique internationale propose une fois par mois (le mardi soir à Angers), un film sur des initiatives de paix et d’unité.

Logo de la Communauté du Chemin neuf - GIF - 16.6 ko
Logo de la Communauté du Chemin neuf

Une prière pour la paix élargie

Enfin, dans la vie de prière et la liturgie, les membres du Chemin neuf se laissent interpeller par cet appel pressent du Christ : « Qu’ils soient un ! » (Jean 17, 21). En particulier lors des assemblées de prière qui, à Angers, ont lieu le mardi soir, à 20h30, à l’église Sainte-Madeleine. Dans tous les offices et nos temps de prière personnelle, cette prière de l’abbé Couturier est reprise :
« Seigneur Jésus, qui as prié pour que tous soient un, nous te prions pour l’unité des chrétiens, telle que tu la veux, par les moyens que tu veux. Que ton Esprit nous donne d’éprouver la souffrance de la séparation,
de voir notre péché, et d’espérer au-delà de toute espérance. Amen »

Lors de toutes les eucharisties (y compris paroissiales), au moment du « signe de paix », la prière est élargie :
Seigneur Jésus Christ, Tu as dit à tes apôtres :« Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix » ; ne regarde pas nos péchés mais la foi de ton Église ; pour que ta volonté s’accomplisse, donne-lui toujours cette paix, donne ta paix aux églises orientales, aux églises orthodoxes, et à leurs patriarches ; donne ta paix aux églises issues de la Réforme, à l’église anglicane, aux églises évangéliques, à toutes les assemblées chrétiennes qui invoquent ton nom, et à chacun de leurs responsables. Mets un terme à notre division, et conduis-nous vers l’unité parfaite, Toi qui règnes pour siècles des siècles, Amen.

Aller plus loin :
Tous les détails pour la semaine de l’unité des chrétiens 2018

Faites un don au diocèse d'Angers