Le diocèse

Newsletter

Entrez votre adresse email dans le champ ci-dessous et sélectionnez la ou les listes auxquelles vous souhaitez vous abonner.!!

  • Listes de diffusion

Accueil du site > Le diocèse > Les communautés religieuses > Cisterciennes - Abbaye Notre-Dame-des-Gardes

Cisterciennes - Abbaye Notre-Dame-des-Gardes

JPEG

Adresse :

Monastère :
1, rue du Monastère, Les Gardes
Saint-Georges-des-Gardes
49120 CHEMILLÉ EN ANJOU

02-41-29-57-10

Courriel

Retrouvez toutes les informations sur le site « Abbaye des Gardes »

Situation géographique

JPEG - 94 ko

L’abbaye Notre Dame des gardes est située sur la commune de Saint Georges des Gardes, près de Chemillé, au point culminant du département, à l’altitude 217 mètres audessus du niveau de la mer, à côté d’un très ancien sanctuaire marial, plusieurs fois reconstruit.

Histoire du site

En 1465 un premier sanctuaire est édifié sur la colline à la suite de faits miraculeux survenus à une bergère. Un pèlerinage commence ainsi spontanément à naître.

Au XVIIe siècle, une communauté monastique d’hommes, qui suivent la règle de Saint Augustin s’est installé pour assurer l’accueil du pèlerinage qui était devenu très fréquenté.

Pendant la révolution le sanctuaire fut détruit et la communauté des ermites de Saint Augustin chassée.

En 1918  : les Cisterciennes sont arrivées ensuite après la tourmente révolutionnaire et s’installent sur les ruines du couvent des ermites de Saint Augustin.

Au cours du XIX ème siècle, ont été construits progressivement les bâtiments actuels en plusieurs étapes. L’église monastique, accolée au sanctuaire Notre Dame des Gardes, date de la fin du XIX ème siècle. Entre les treize moniales arrivée en 1818 et les trente d’aujourd’hui, la communauté en a compté jusqu’à cent au cours du XIXe siècle.

En 2004, rénovation profonde des bâtiments conventuels et notamment le cloître, l’église de l’Abbaye et l’espace magasin.

Notre Mission

Au cœur de l’Eglise, nous menons une vie simple, dans le sillage des moines et moniales chrétiens qui, depuis la fin du IIIe siècle, ont tout quitté pour suivre le Christ dans la solitude.

Notre désir ?

Vivre unies au Christ, solidaires profondément de tous nos frères en humanité.

Comment ?

  • A travers la prière liturgique, la lectio divina, la prière silencieuse et le travail, qui rythment nos journées.
  • Nous accueillons des hôtes individuels et des groupes qui viennent partager notre silence et notre prière.

Etre accueilli au monastère

Portfolio Notre-Dame-des-Gardes
Faites un don au diocèse d'Angers