Newsletter

Entrez votre adresse email dans le champ ci-dessous et sélectionnez la ou les listes auxquelles vous souhaitez vous abonner.!!

  • Listes de diffusion

Au caté, sensibiliser les enfants à l’appel de la vocation

A l’approche des ordinations sacerdotales du 25 juin, le service de la catéchèse du diocèse d’Angers propose une séance de caté « spéciale vocations », à animer la semaine du 29 mai au 4 juin. Objectif : sensibiliser les enfants à la question de la vocation. Voici quelques pistes pour aider les animateurs à préparer leur rencontre.

Les trois parties proposées peuvent être utilisées à la convenance de chaque équipe, et en fonction des tranches d’âge.

Les appels dans nos vies

Cette première partie a pour but de sensibiliser les enfants aux différents appels dans leurs vies.

De la même manière qu’il a appelé ses disciples à s’associer à sa mission en leur proposant de venir à sa suite (« Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive (…) » Mathieu, 16, 24), le Christ continue sans cesse d’appeler chacun. En effet, tout baptisé est appelé à vivre en disciple de Jésus. Certains appels sont plus importants que d’autres et demandent de prendre un temps de réflexion avant de donner notre réponse.

Au caté, sensibiliser les enfants à l
Au caté, sensibiliser les enfants à l’appel de la vocation

Lors de la séance caté, les échanges avec les enfants sur ce sujet peuvent se faire sous forme de jeux ou de table ronde : et moi, quels appels je reçois dans ma vie quotidienne (rendre service à la maison, appels des camarades à jouer avec eux, appels à travailler, à partager etc.) ? Comment est-ce que j’y réponds ? Y a-t-il un religieux dans on entourage proche ou moins proche, ai-je eu l’occasion d’échanger avec lui/elle ?
Mais il est important aussi de rappeler que l’appel de la vocation ne signifie pas seulement la voie religieuse. Nous pouvons aussi y répondre par le mariage chrétien ou une vie engagée et féconde : tout homme a une vocation parce que Dieu aime chacun et qu’il désire être aimé par lui. Il ne nous force jamais.

Ce premier volet de la séance permettra de faire le lien avec l’appel à « tout quitter » qu’ont entendu les futurs prêtres ordonnés le 25 juin prochain. Mais pour bien entendre le Seigneur s’adresser à nous, comment se mettre en conditions ? Car l’appel se discerne dans le silence et la prière.

Apprendre à faire silence

La deuxième partie proposée est orientée sur l’expérience de l’intériorité : apprendre à faire silence dans son cœur et à se mettre à l’écoute des autres, afin de percevoir ce que Dieu nous dit.
Pour favoriser l’intériorisation, les enfants sont invités à s’installer confortablement, à respirer profondément. En fermant les yeux par exemple, en laissant circuler les petits bruits. Peu à peu, cela les amène à trouver le chemin du silence intérieur.

L’animateur peut les inviter à poursuivre cette expérience à la maison : aménager un petit coin prière dans sa chambre avec une icône ou une image, allumer une bougie. Prendre plaisir à faire de ce lieu un espace joli à regarder, fermer la porte de la chambre, se mettre à genoux et prendre un petit moment de silence. On pourra leur expliquer que parfois, ils ont l’impression de ne rien entendre, et pourtant, le Seigneur est toujours près d’eux.

Du silence… à la prière

La troisième partie est axée sur la prière sans laquelle il est difficile de discerner l’appel. Prier sera d’autant plus facile dans des conditions de calme et de recueillement. « Ce grand silence, nous allons le laisser prendre toute la place, en nous et autour de nous. Mettons-nous en présence de Dieu. Traçons le signe de la croix (…), et, comme les amis de Jésus l’écoutaient parler, nous aussi, nous écoutons Jésus qui nous demande de prier. Il met dans nos cœurs et sur nos lèvres les mots de la prière. » (Le Chemin du Silence, livre du catéchiste, p. 60-61 - Sel de Vie 7-9 ans)

Les équipes sont invitées à réciter le Notre-Père à l’intention des futurs prêtres ordonnés, et à prendre un chant, avant de terminer la séance par un temps de relecture.

A la fin de la séance, il est proposé de remettre aux enfants et aux familles le tract invitant toutes les familles aux animations du dimanche 25 juin au centre Saint-Jean.

Pour aller plus loin
Des outils pour la séance caté

Faites un don au diocèse d'Angers